Go to Top

Pure contemplation

La grande maison Océane a ouvert ses portes fin juillet 2012 par un été si beau qu’il n’y a presque pas eu de pluie. Le jardin de fleurs a eu de la difficulté à produire ses lys, marguerites. Les pommiers eux se portaient assez bien et des centaines de livres de pommes blanches ont trouvé le sol attendant les chevreuils. Mais les suisse, les écureuils, faucons et corbeaux s’en font fait un régal et sont repus. Des campeurs ont envahit la plage en contrebas quelques jours, mais se sont fait discrets comme d’habitude. Le site est magnifique, quel bonheur d’être face à ce magnifique spectacle coulant. La rivière, à gauche du terrain ne faisait pas tellement de bruit, trop asséchée on suppose.

Qu’en pensez-vous?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *